Dennis Jainoa : Dimanche 22 Mai 1932

Nous sommes retournés au village. Les agents gouvernementaux nous y attendaient. Nous avons longuement discuté de la menace. Ils ont enquêté en ville sur l’invasion. Ils veulent s’attaquer à la structure qu’on a découverte en forêt. J’ai bien voulu les mettre en garde contre l’extrême avancée technologique de ces gens-là, mais ils pensent que les Caasis, en viendront à bout sans difficulté. Je pensais que cette arme de cauchemar avait été éradiquée de la planète depuis la fin de la première guerre mondiale tant elle était incontrôlable, mais la réalité est qu’ils n’ont jamais cessé d’en fabriquer. Ils prétendent, savoir, à présent, les contrôler. Je l’espère pour eux parce qu’un seul Caasi pourrait en un jour ou deux raser une ville entière, si on ne fait rien pour l’arrêter… Ils disent qu’ils peuvent même les télécommander pour les mettre en pause et les redémarrer à volonté.

Personnellement, l’idée de cette attaque me laisse perplexe. Après tout ils ne nous ont fait aucun mal lors de leur dernière attaque. Les attaquer aux Caasis me parait une réplique démesurée. Mais, je ne suis au contrôle de rien du tout ici, surtout depuis que le gouvernement a pris les choses en main…

Ils partent demain en forêt pour les attaquer et m’ont demandé de rester ici. C’est l’affaire des professionnels, maintenant…

par Damien Allemand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s