Dennis Jainoa : Jeudi 28 Juillet 1932

Voilà une expérience qui restera un grand moment de l’histoire Kiiknas. Nous sommes revenus en mode de navigation normale, hier, sans trop d’encombre, ce coup-ci, si ce n’est quelques vertiges et nausées qui sont vite passés. Le spectacle qui s’offre à nos yeux est extraordinaire. Nous sommes devant une planète géante constituée, d’après les analyses « spectrométriques » (je ne sais pas trop ce que ça veut dire… C’est ce que m’a raconté Balt…), à plus de quatre-vingt-dix pourcents d’eau. A cette distance du soleil, elle est entièrement gelée. Une immense boule de glace de plus de trois cent mille kilomètres de diamètre… Avec quasiment aucune atmosphère (ce qui serait une aberration, d’après Namgou…), et une cristallisation quasi parfaite de la glace, elle diffracte la lumière du soleil comme un immense diamant. Ses couleurs multiples inondent la cabine d’arcs-en-ciel. Je crois qu’il serait difficile d’imaginer quelque chose de plus beau ! Namgou a trouvé cela « romantique ». Je ne sais pas trop ce qu’elle entendait par là. Mais ils sont allés s’enfermer dans la salle d’immersion afin de faire des études sur cette planète si fascinante. Ils ont demandé à ne pas être dérangés car ils avaient besoin de concentration pour leurs analyses.

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s