Balt Cairn : Mère creux dit cet joint dans le mille ! Gare au vin suisse…

Je nage. Je nage dans l’océan de ma peine… Delilah, je t’ai retrouvée… Enfin ! Je dois retraverser l’océan noir dans l’autre sens. Reviens avec moi ! Namgou nous guidera. Reste avec moi ! Pourquoi es-tu partie si tôt ? Plus loin ? Pourquoi ? Je dois aller encore plus loin ? Mais ne suis-je pas allé déjà trop loin ?

par Damien Allemand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s