Balt Cairn : Dimanche, oui… Dimanche ! Le 11 Juin, même, pour être plus précis. Mais l’année, je ne suis plus trop sûr… Je crois 2186 ou 9995. C’est quand même vachement différent !

Entre les enfers et le paradis, il parait qu’il y a le purgatoire. Ca ressemble à de grands hangars où sont entassés des millions de lits. Les gens sont prisonniers dans ces lits. Et puis une grande lumière divine descend du ciel et vient caresser ces lits, libérant ces pauvres âmes. Les uns après les autres, ils se lèvent. Ils sont comme des fantômes, formes arrondies glissant sur le sol. Ils errent sans trop savoir quoi faire, ni où aller…

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s