Weldon Alavie : Mardi 8 Aout 9995

On contemple une fascinante cité dont les immeubles montent de plusieurs dizaines d’étages. Même s’ils sont, certes, beaucoup plus petits que ceux qu’on pouvait avoir, c’est relativement impressionnant de voir des structures aussi hautes qui ne sont faites que de pierre et de bois.
Le silence dévore ces immenses ruines comme une sombre peste. Contrairement aux plantes de surface, ici, la végétation ne cherche pas la lumière du ciel. Ainsi, passé le deuxième étage ce ne sont que des murs vierges qui nous fixent de leurs nombreux yeux sombres. Ils imposent leurs masses obscures et mystérieuse au-dessus de la végétation qui tente de se répandre dans le peu d’espace qu’ils laissent au sol. La faune semble éviter ce lieu comme s’ils y voyaient de terribles prédateurs. Peut-être ont-ils appris de leurs ancêtres qu’il fut un temps où vivaient ici des êtres qui les chassaient pour les dévorer. Ces gens qui furent mes frères, mes cousins, mes neveux, mes enfants, mes petits-enfants, mes arrières petits-enfants… Jusqu’à combien de générations ont-ils vécus ici ? Pourquoi ont-ils disparu ? Que leur est-il arrivé ? Des guerres fratricides ? Une épidémie ? Une incapacité à s’adapter à l’alimentation souterraine ?
Je ne le saurai probablement jamais… On va explorer cette cité. Peut-être trouvera-t-on des traces écrites ou peut-être tout aura disparu ?

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s