Balt Cairn : Jeudi 31 Aout 2186

Cette expédition, si elle était excitante par l’exploration d’un monde tout à fait singulier, commence à devenir pesante et ennuyeuse. Nous n’avons plus découvert de nouvelles espèces étranges depuis des jours. Toujours les mêmes plantes, ces arbres aux fruits explosifs, ces animaux à lampions ou ces méduses arboricoles aux lumières étranges et inquiétantes. On a perdu l’excitation de l’exploration, l’espoir de retrouver les descendants de Weldon. Mais le risque, le danger de ce monde brulant et corrosif est toujours là. On espère sortir de là, vivants, sans blessure grave, d’ici moins d’une semaine, maintenant. On retrouvera la coque rassurante du Colombus. Mais aussi l’intimité de nos cabines. Il faut bien avouer que, depuis notre retour à la vie, Namgou et moi n’avons pas eu l’occasion de passer du temps, seuls, tous les deux, et je sens bien dans son humeur ronchonne, dans sa manière de se frotter contre moi, que cela lui manque… A moi aussi…

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s