Tina Johnson : Mardi 26 Septembre 2186

Par ici. Par là. Il se crée comme un lien entre mon arbre et le reste de l’appareil. Je croyais qu’ils avaient cessé leur évolution et atteint une symbiose stable entre ce vieil arbre et eux. Mais, alors que je me demandais de quoi ils se nourrissaient, je ne voyais pas qu’ils continuaient à se développer. Je perçois, vraisemblablement grâce à ma pierre, leur présence dans tous le jardin comme dans la structure du jardin. Je ne saurais dire si c’est un mal ou un bien.
Quand un prédateur s’empare de la vie de sa proie il y a une destruction d’une vie pour en nourrir une autre. Ici, je parlerais plutôt d’une intégration. Les différents végétaux conservent leurs individualités tout en s’intégrant dans une entité plus grande.
Communiquant avec eux, je me rends compte qu’ils gèrent la production des fruits avec une meilleure stabilité. J’ai moins de stock et moins de manque. Les fruits et légumes mûrissent au fur et à mesure de ma consommation. Je n’ai pas l’impression de faire partie de cette entité, mais je pense que je n’y échapperai pas. Si je ne fuis pas l’Amerigo rapidement, ils finiront par m’avoir. Plongé dans le repli pour encore quelques jours il n’est pas question de fuir. Ma prochaine sortie étant prévu dans un système hostile, j’imagine qu’il faut que je me fasse une raison : bientôt nous ne ferons qu’un.

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s