Tina Johnson : Mercredi 4 Octobre 2186

Yahoo ! Calamity Tina a trop assuré ! Quand je suis sortie du repli, il y a deux jours, j’étais prête à toute éventualité. Le repli de départ était déjà prêt : je n’avais qu’à appuyer sur un bouton pour le lancer. Tout comme la photo sphérique. J’avais également enfilé un scaphandre et préparé le sas.
Quand l’Amerigo est sorti, j’étais dans le sas, préalablement dépressurisé une tablette connectée au poste de commande dans les mains. J’ai lancé la photographie et pendant que celle-ci se construisait dans les diverses fréquences que j’avais préprogrammées, j’ai rapidement fait un examen radar et visuel des environs. Et c’est là que je l’ai vu ! Un engin de petite taille qui passait à grande vitesse à proximité. A la vue de sa forme, cela ne faisait aucun doute sur sa nature artificielle. Je n’ai pas réfléchi plus longtemps. J’ai ouvert le sas, me suis précipitée sur l’engin, l’ai attrapé et suis retournée dans le sas. A peine était-il fermé que je lançais, depuis ma tablette, le repli. Le tout n’avait pris que quatre minutes vingt-sept secondes et soixante-quinze centièmes !
Quand je commençais à enlever ma combinaison j’étais déjà à l’abri dans le repli. Mais le choc fut de découvrir que l’objet que j’avais attrapé n’était autre qu’un drone de fabrication humaine… Exactement le même type de drone que j’utilise dans l’Amerigo. Un deuxième examen, un peu plus minutieux de ses états de service me révélèrent qu’il provenait du Colombus !
Je vais enfin peut-être savoir ce qu’il est arrivé à Balt. C’est peut-être une bouteille à la mer qu’il a lancée pour demander de l’aide…
D’après les informations que j’ai pu décoder, le drone a été lancé de l’autre côté de système et l’a traversé de part en part en enregistrant de manière passive tout ce qu’il voyait. J’ai une vue détaillée de tout ce qu’il se passe ici : fascinant ! Je n’ai pas encore eu le temps de regarder en détail mais je crois que ça va m’occuper un certain temps.
J’ai aussi commencé à analyser la photographie sphérique que j’ai prise. Là aussi ça va me prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines si je veux entrer dans les détails. Mais, déjà, j’ai pu remarquer quelque chose d’étrange. A proximité de moi il y avait un autre objet de taille beaucoup plus importante que le drone, disons à peu près de la même taille que l’Amerigo. Mais cet objet était visuellement occulté sur toutes les fréquences électromagnétiques que j’ai utilisées. Je ne l’ai détecté que par des effets de distorsion, sur ses bords uniquement, car en son cœur il renvoyait la lumière qui venait derrière lui, le rendant transparent. Les distorsions étant vraisemblablement dues à la déformation gravitationnelle que sa masse, qu’il n’arrivait pas à masquer, provoquait.
Cette technologie n’étant pas humaine, je suspecte un appareil de ces maudits extra-terrestres qui m’avait repéré car, la série de cinq photos que j’ai prise montre qu’il se dirigeait vers moi. Une chance que j’aie été plus rapide que lui. Il n’a pas eu le temps de me rattraper avant que je disparaisse dans le repli. Ah ah ah ah ! Je suis la meilleure !

Publicités
par Damien Allemand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s